Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream: 70 % de la première conduite achevés

    Nord Stream: 70 % de la première conduite achevés

    Photo: RIA Novosti
    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    A ce jour 70 % de la première conduite de Nord Stream ont déjà été achevés, a annoncé le chef du groupe Nord Stream, Gueorg Novak. Le gazoduc, long de 1,2 mille kilomètres, va relier la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Lubmin.

    A ce jour 70 % de la première conduite de Nord Stream ont déjà été achevés, a annoncé le chef du groupe Nord Stream, Gueorg Novak.

    Le gazoduc, long de 1,2 mille kilomètres, va relier la ville russe de Vyborg à la ville allemande de Lubmin. 850 km des tubes ont déjà été posés. La première conduite de Nord Stream devra être mise en exploitation d'ici la fin de l'année. La pose de la deuxième conduite est fixée à 2012.

    Nord Stream est un événement unique, estime le président de l'Union des industriels gaziers et pétroliers de Russie, Guennadi Chmal.

    "C'est le plus long tuyau sous-marin du monde. De nouvelles solutions techniques ont été utilisées qui serviront de base à la construction de la nouvelle génération de gazoducs. Aujourd'hui tous les gazoducs fonctionnent sous une pression de 75 atmosphères, mais l'on peut dire déjà que les nouveaux gazoducs fonctionneront sous une pression de 100, 120 et même plus atmosphères. De toute façon, la réalisation de ce projet a une grande importance économique".

    L'idée de Nord Stream est née en début des années 1990. Mais à l'époque on ne disposait de moyens pour la mettre en place. Ces dernières années les interruptions avec le transport du gaz vers l'Europe à cause de la politique de l'ancienne administration ukrainienne ont contraint Gazprom et ses partenaires occidentaux à chercher de nouvelles voies de transit, celles qui ne soient pas associées aux risques politiques et économiques des pays transitaires.

    La pose de nouveaux tuyaux sur le fond de la mer Baltique a commencé dès les côtes allemandes en mai 2010. Une fois achevé, le gazoduc va transporter 55 milliards de mètres cubes de gaz par an de Russie vers l'Europe. Pour les pays européens c'est une garantie de livraisons stables, et donc d'une sécurité énergétique. Nord Stream est également important pour Gazprom. Il signifie pour le géant gazier des relations confortables avec ses consommateurs européens.

    Le gaz a été et reste un des types d'hydrocarbures les plus perspectifs. Pour remplir le gazoduc Nord Stream Gazprom forme une large base de ressources. C'est notamment l'exploitation du gisement Shtokman en mer Baltique et des gisements de la péninsule de Yamal en Sibérie. Leurs ressources permettraient d'approvisionner l'Europe en gaz pendant plusieurs décennies.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik