Ecoutez Radio Sputnik
    Le français Hachette entre au capital du russe Azbooka-Atticus

    Le français Hachette entre au capital du russe Azbooka-Atticus

    Economie
    URL courte
    0 10

    Le groupe d'édition français Hachette Livre a acquis lundi 25% plus une action du groupe russe Azbooka-Atticus à l'homme d'affaires russe Alexandre Mamout, a annoncé mercredi à Moscou le directeur général d'Azbooka-Atticus Arkadi Vitrouk.

    Le groupe d'édition français Hachette Livre a acquis lundi 25% plus une action du groupe russe Azbooka-Atticus à l'homme d'affaires russe Alexandre Mamout, a annoncé mercredi à Moscou le directeur général d'Azbooka-Atticus Arkadi Vitrouk.

    "Nous avons signé un accord d'intention avec la partie française lundi dernier. Hachette Livre aura un outre la possibilité de porter sa participation au niveau du bloc de contrôle d'ici deux ans", a indiqué M.Vitrouk sans préciser le montant de la transaction.

    Créé en 2008, Azbooka-Atticus réunit les éditeurs russes Azbooka, Inostranka, Colibri et Machaon. M.Mamout détient 60% du groupe, les autres copropriétaires sont Varvara Gornostaïeva, rédactrice en chef de la maison d'édition Corpus, et Sergueï Parkhomenko, rédacteur en chef de la maison d'édition Vokrug Sveta. En 2010, le chiffre d'affaires d'Azbooka-Atticus s'est situé entre 50 et 60 millions de dollars. Les dirigeants du groupe comptent occuper 10% du marché national avec 12 ou 15 millions de livres par an.

    Azbooka-Atticus a vendu ses parts à un groupe étranger dans l'espoir de pouvoir mieux s'orienter sur le marché international du livre, a expliqué M.Vitrouk "Les écrivains russes auront une nouvelle possibilité d'accès aux marchés internationaux. Hachette quant à lui pourra s'implanter plus activement sur le marché russe", a noté le responsable.

    Selon M.Vitrouk, Hachette Livre et Azbooka-Atticus ont beaucoup en commun. Les deux groupes réunissent plusieurs éditeurs autonomes. Hachette Livre fédère plus de 200 maisons d'éditions, c'est "le premier éditeur en Europe et le deuxième dans le monde, présent sur les marchés de 25 pays".

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    «Le Président a disparu», ou quand Bill Clinton s’essaie au thriller...
    Les Espagnols vont connaître Poutine «sur un plan plus personnel», voici comment
    Maroc: contre-attaque sunnite et complot sahraoui, «les faux débats» du Salon du Livre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik