Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Pétrole: Gazprom impatient de revenir en Libye

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le groupe pétrolier russe Gazprom Neft espère reprendre le travail au sein du projet Elephant en Libye une fois que le pays sera stabilisé, a déclaré mercredi le vice-directeur général de la société, Boris Zilbermints.

    Le groupe pétrolier russe Gazprom Neft espère reprendre le travail au sein du projet Elephant en Libye une fois que le pays sera stabilisé, a déclaré mercredi le vice-directeur général de la société, Boris Zilbermints.

    "Nous espérons faire notre retour dans le projet Elephant une fois la Libye pacifiée", a indiqué M.Zilbermints dans une interview accordée à l'agence Reuters. "Nous sommes dans l'expectative. Nous avons de grands projets pour la Libye".

    Début avril, la compagnie énergétique italienne Eni a transmis à Gazprom la moitié de sa participation (soit 33% de tout le projet) dans le gisement pétrolier libyen Elephant. Les réserves prouvées d'Elephant se chiffrent à 68 millions de tonnes de pétrole.

    Suite au début de la révolte populaire en Libye le 15 février dernier, Gazprom a décidé d'évacuer son personnel du pays.

    La Libye, dirigée par le colonel Kadhafi depuis plus de 40 ans, est actuellement le théâtre d'une opération internationale visant à protéger la population civile contre les troupes fidèles au régime en place. L'opération a débuté le 19 mars, à la suite d'un mois de contestation populaire sans précédent.

    Lire aussi:

    Moment émouvant: des centaines d’éléphants honorent la mémoire de leur meneur mort (vidéo)
    Thaïlande: devenu enragé, un éléphant piétine à mort un touriste
    Un visiteur d’un zoo saute dans l'enclos des éléphants et voici ce qui arrive (vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik