Ecoutez Radio Sputnik
    Adhésion de la Russie à l'OMC - assemblage automobile

    Adhésion de la Russie à l'OMC - assemblage automobile

    Economie
    URL courte
    0 10

    L'adhésion de la Russie à l'OMC sera de nouveau reportée si la question d'assemblage automobile n'est pas réglée au plus vite, a déclaré Maxime Medvedkov, chef de la délégation russe aux négociations sur l'adhésion à l'OMC et chef du département des négociations commerciales du ministère du Développement économique, informe ITAR-TASS.

    Il a commenté les consultations qui se sont déroulées cette semaine à l'OMC. " Si la Russie et ses partenaires ne règlent pas au plus vite la question d'assemblage industriel, son adhésion à l'OMC sera le plus probablement reportée ", a-t-il dit. " Pourtant, il est tout à fait évident que notre position aux négociations reste inchangée, - a souligné Maxime  Medvedkov. - Nous ne sacrifions pas la qualité à la rapidité d'adhésion. Nous n'abandonnons pas la ligne générale et les conditions auxquelles nous entrons dans l'OMC nous importent beaucoup ".

    Le chef du groupe de travail Stefan Haukur Johannesson a constaté aux consultations que " le plan d'achèvement de l'adhésion d'ici le mois de décembre, approuvé en juillet, était en passe d'être accompli grosso modo ". Selon le calendrier technique de l'achèvement des négociations qui durent voilà 18 ans, la réunion finale formelle du groupe de travail aura lieu les 10-11 novembre et toutes les négociations doivent être achevées avant une conférence ministérielle de l'OMC programmée pour les 15 - 17 décembre.

    " Ce calendrier prévoit des écarts temporaires qui ne sont tout de même pas importants au vu des exigences procédurales vis-à-vis de la présentation des dossiers, - a poursuivi Maxime Medvedkov. -Certains pays réclament une enveloppe de documents pour les approuver et elle doit recevoir le feu vert en Russie également. Mais pour le moment, nous avons du temps ".

    Les négociations sur la viande représentent une autre pierre d'achoppement, selon le négociateur russe. Il a avoué qu'elle est liée à l'assemblage industriel de voitures. " Nos partenaires sont au courant puisque rien n'est retenu dans l'OMC tant que tout n'aura pas été concerté, - a dit Maxime Medvedkov. - Nous avons ébauché  les accords sur la viande mais ils prendront corps dès que nous parviendrons aux accords acceptables pour la Russie ".

    La ministre russe du Développement économique Elvira Nabioullina a déclaré la veille aux journalistes à Sotchi " que la probabilité d'achever d'ici la fin de l'année les négociations et d'adhérer à l'OMC d'ici là est minime, mais elle existe quand même ".

    L'assemblage industriel de véhicules est la principale pierre d'achoppement aux négociations avec les partenaires européens, d'après la ministre. Dans le même temps elle estime qu'une décision relative à l'assemblage automobile devrait être adoptée en bloc avec celle sur l'accès de la viande sur le marché russe.

    L'OMC regroupe aujourd'hui 153 Etats, dont la part dans  le chiffre d'affaires du commerce mondial se monte à 95 pour cent. La Russie a déposé la demande d'adhésion à l'OMC en 1994. Dans la seconde moitié de 2010 la Russie a intensifié les négociations sur l'entrée dans l'Organisation. Moscou a en particulier achevé les négociations avec les Etats-Unis et l'UE.

    Lire aussi:

    Trump menace de retirer les États-Unis de l’OMC
    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    Ministre russe de l’Économie: la posture des USA a engendré des tensions au sein de l’OMC
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik