Ecoutez Radio Sputnik
Economie

Gazoduc South Stream: une ramification possible vers la Bosnie

Economie
URL courte
Le gazoduc South Stream (381)
0600

Le PDG du groupe public russe Gazprom, Alexeï Miller, et le président de la République serbe de Bosnie, Milorad Dodik, ont étudié la possibilité de construire une ramification du gazoduc South Stream afin d'acheminer du gaz russe vers cette république des Balkans, indique un communiqué de Gazprom publié mardi.

Le PDG du groupe public russe Gazprom, Alexeï Miller, et le président de la République serbe de Bosnie, Milorad Dodik, ont étudié la possibilité de construire une ramification du gazoduc South Stream afin d'acheminer du gaz russe vers cette république des Balkans, indique un communiqué de Gazprom publié mardi.

Selon le communiqué, MM. Miller et Dodik ont également examiné les préparatifs d'un contrat de livraison de gaz russe vers la République serbe de Bosnie.

Pour diversifier les itinéraires d'exportation de gaz naturel vers l'Europe centrale et méridionale, Gazprom envisage de construire un pipeline baptisé South Stream. D'une capacité de 63 milliards de m3 de gaz par an, il doit relier le littoral russe au littoral bulgare par le fond de la mer Noire.

Le projet est financé par Gazprom (50%), l'italien ENI (20%), l'allemand Wintershall Holding (15%) et le français EDF (15%).


Pour construire la partie terrestre du gazoduc, la Russie a signé des accords intergouvernementaux avec la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, la Grèce, la Slovénie, la Croatie et l'Autriche.

Dossier:
Le gazoduc South Stream (381)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres