Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Economie russe: privilégier l'innovation (Medvedev)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Au cours des trois prochaines années, la politique budgétaire russe consistera à encourager les réformes économiques visant à assurer au pays une place digne dans la division internationale du travail, notamment en privilégiant l'innovation, a déclaré vendredi le premier ministre Dmitri Medvedev lors d'une réunion du gouvernement.

    Au cours des trois prochaines années, la politique budgétaire russe consistera à encourager les réformes économiques visant à assurer au pays une place digne dans la division internationale du travail, notamment en privilégiant l'innovation, a déclaré vendredi le premier ministre Dmitri Medvedev lors d'une réunion du gouvernement.

    Après avoir rappelé la forte dépendance de l'économie russe envers les cours sur le marché mondial des hydrocarbures, le chef du gouvernement a souligné que "le soutien financier aux réformes économiques d'envergure resterait une priorité majeure de notre politique budgétaire au cours des trois années à venir".

    Selon le chef du gouvernement, ces transformations doivent aboutir à la formation d'un nouveau modèle de croissance.

    "Le but de ce modèle est d'assurer à la Russie une place digne dans la division internationale du travail et ce, non seulement en qualité de fournisseur d'hydrocarbures et de matières premières, mais également en qualité de titulaire de droits de propriété intellectuelle", a indiqué le premier ministre.

    Parmi les programmes prioritaires, il a cité ceux contribuant à moderniser et à restructurer l'économie, à mettre sur pied des industries de hautes technologies, à développer les infrastructures de transport et à promouvoir l'éducation et la science.

    Lire aussi:

    La situation économique de la Russie à un mois de l’élection présidentielle
    À Davos, la Russie évalue ses perspectives de croissance
    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik