Ecoutez Radio Sputnik
    Brise-glace nucléaire Rossiya

    Arctique: le premier méthanier passe par la Voie maritime du Nord

    © Sputnik. Anna Yudina
    Economie
    URL courte
    La Russie explore l'Arctique (124)
    0 12 0 0

    Le méthanier grec Reka Ob (Le fleuve Ob) est devenu le premier navire de type à passer par la Voie maritime du Nord, en Arctique, avec l'aide des brise-glaces atomiques russes, a annoncé lundi le ministère russe des Transports.

    Le méthanier grec Reka Ob (Le fleuve Ob) est devenu le premier navire de type à passer par la Voie maritime du Nord, en Arctique, avec l'aide des brise-glaces atomiques russes, a annoncé lundi le ministère russe des Transports.

    "Les brise-glaces nucléaires russes "50 Let Pobedy" (50 ans de la Victoire), Voïgatch et Rossia ont aidé le méthanier à passer par la Voie maritime du Nord", a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Le navire affrété par Gazprom Marketing&Trading, une filiale du groupe gazier public russe Gazprom, transporte du gaz naturel liquéfié. Il a quitté le port de Hammerfest, en Norvège. Le 18 novembre, il a passé par le détroit Dejnev, le point le plus oriental de la Russie continentale, avant de mettre le cap sur le port japonais de Tobata. Le navire battant pavillon des Îles Marshall appartient à la société grecque Lance Shipping S.A.

    Un groupe de chercheurs chargés d'étudier les particularités et l'utilité de la navigation des navires de gros tonnage dans les mers arctiques se trouve à bord du méthanier Reka Ob. Un expert russe de la navigation arctique du groupe Sovkomflot fait partie du groupe.

    Dossier:
    La Russie explore l'Arctique (124)

    Lire aussi:

    Le «Christophe de Margerie» parcourt la route de l'Arctique en 6,5 jours, un record
    Un méthanier russe sur la route du Nord pour livrer du gaz européen en Asie
    La Chine met le cap sur l'Arctique - avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik