Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Pétrole: le Kurdistan irakien suspend ses livraisons à Bagdad

    Economie
    URL courte
    0 21

    Les autorités du Kurdistan irakien ont suspendu les livraisons de pétrole au gouvernement de l'Irak en raison de leurs griefs financiers contre Bagdad, a annoncé mardi l'agence Associated Press.

    Les autorités du Kurdistan irakien ont suspendu les livraisons de pétrole au gouvernement de l'Irak en raison de leurs griefs financiers contre Bagdad, a annoncé mardi l'agence Associated Press.

    Le porte-parole du ministère kurde des Ressources nationales Ali Hussein Balo a déclaré que Bagdad avait manqué à ses engagements consistant à payer 1.000 milliards de dinars irakiens (environ 638 millions d'euros) aux sociétés pétrolières opérant dans la région. Selon M. Balo, Bagdad n'a pour le moment versé que 417 millions. 

    Les autorités centrales affirment pour leur part que les retards de paiements s'expliquent par les quantités insuffisantes de pétrole livrées aux consommateurs. Aux termes des contrats signés entre les parties, le Kurdistan s'est engagé à fournir 200.000 barils par jour.

    En avril dernier, les autorités kurdes avaient déjà suspendu les livraisons de brut à Bagdad suite à 10 mois de retard de paiements. Les fournitures n'ont repris qu'en août.

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik