Ecoutez Radio Sputnik
    Le Président de Chypre déclare que la taxe est une alternative à la faillite

    Le Président de Chypre déclare que la taxe est une alternative à la faillite

    Photо: EPA
    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le président chypriote Nicos Anatsasiades s'est adressé à la Nation pour déclarer que la taxe sur les dépôts bancaires ayant provoqué une large indignation était une alternative à la faillite.

    Le président chypriote Nicos Anatsasiades s'est adressé à la Nation pour déclarer que la taxe sur les dépôts bancaires ayant provoqué une large indignation était une alternative à la faillite.

    « J'ai choisi la solution la moins douloureuse compte tenu des circonstances, je comprends quel prix politique il faudra payer », a déclaré le président.

    Les bailleurs de fonds, l'UE et le FMI, ont demandé l'instauration d'une taxe de 6,75 % sur les dépôts bancaires de moins de 100 000 euros et de 9,9 % au-delà de cette somme pour accorder, en contrepartie, à Chypre une aide de 10 milliards d'euros. /L

    Lire aussi:

    Les pays européens pourront-ils utiliser les bases de Chypre pour leur opération en Syrie?
    Méditerranée orientale: Ankara bloquera le forage au risque d’irriter l’UE et les USA?
    Brexit: Londres prêt à débourser 40 mds EUR pour le divorce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik