Economie

Crise de l'euro: S&P place Chypre en "défaut sélectif"

Economie
URL courte
Crise financière mondiale (296)
0 11
S'abonner

Standard & Poor’s a déclassé vendredi la dette souveraine de Chypre, la ramenant de CCC à défaut sélectif (SD), lit-on sur le site internet de l'agence de notation.

Standard & Poor’s a déclassé vendredi la dette souveraine de Chypre, la ramenant de CCC à défaut sélectif (SD), lit-on sur le site internet de l'agence de notation.

Cette décision intervient suite à l'annonce jeudi par le gouvernement chypriote du lancement d'un programme d'échange de dette pour un milliard d'euros, visant à l'aider à remplir l'une des conditions de son programme de renflouement international convenu avec l'Union européenne et le FMI.

Selon S&P, après cet échange, qui doit intervenir le 1er juillet, les tensions financières devraient s'apaiser pour l'Etat. La décision sera réexaminée une fois l'échange opéré, a-t-elle ajouté.

Le gouvernement chypriote a accepté en mars 2013 d'appliquer des mesures draconiennes (prévoyant notamment la saisie d'une partie des dépôts bancaires) en échange d'un prêt de 10 milliards d'euros nécessaire pour éviter la faillite.

La contribution chypriote afin d'obtenir le prêt européen est par la suite passée de 17,5 milliards d'euros à 23 milliards, déstabilisant encore un peu plus une économie en plein crise.

Dossier:
Crise financière mondiale (296)

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la France n’est pas «encore au pic épidémique», prévient Véran
Quand La Poste cachait un immense stock de masques en période de pandémie
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook