Ecoutez Radio Sputnik
    France : nouveau record du chômage en septembre

    France : nouveau record du chômage en septembre

    Photo : EPA
    Economie
    URL courte
    0 1 0 0

    Le chômage a atteint un nouveau record en France, avec un bond de 60.000 demandeurs d'emplois supplémentaires en septembre, pour atteindre 3,29 millions d'inscrits en métropole, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère du Travail, rapporte l’AFP.

    Cette hausse est partiellement due à un bug statistique qui avait artificiellement gonflé en août la baisse du chômage.

    Avec 3,29 millions de demandeurs d'emplois, le chômage qui touche plus de 10,9% de la population active atteint un record absolu en France.

    Avec les demandeurs d'emploi en activité réduite, le nombre d'inscrits à¨Pôle emploi (l'institution publique chargée de l'emploi en France) atteint 4,843 millions.

    Les mois d'août et septembre ont été « fortement perturbés par la défaillance de la relance des demandeurs d'emploi qui n'avaient pas actualisé leur situation en août, dans un sens en août puis mécaniquement dans l'autre en septembre », commente le ministère dans un communiqué.

    Pour « mesurer la tendance réelle », la « seule analyse sérieuse pour août et septembre consiste à regarder les évolutions sur deux mois », écrit-il.

    Entre fin juillet et fin septembre, « la hausse est de +10.000 », souligne-t-il.

    « Une part » de la hausse de septembre est liée au « contre-effet » du bug mais elle « se double d'une augmentation » supplémentaire, reconnaît-on au ministère, en insistant sur la « forte volatilité de ces statistiques mensuelles ».

    Fin septembre, en incluant l'Outre-mer, Pôle emploi recensait au total 5,1 millions d'inscrits, avec ou sans activité réduite, dont 2,1 millions depuis plus d'un an.

    Lire aussi:

    Le chômage en hausse en Arabie saoudite, surtout parmi les femmes
    Le chômage au Royaume-Uni au plus bas depuis 42 ans
    Avec la rentrée, la cote de popularité de Macron connaît une embellie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik