Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie progresse de 20 positions dans le classement Doing Business

    Economie
    URL courte
    0 4 0 0

    La Russie a progressé de 20 positions dans le classement annuel Doing Business établi par la Banque mondiale et la Corporation financière internationale pour se retrouver à la 92ème place, lit-on mardi dans un rapport dévoilé par les deux institutions.

    La Russie a progressé de 20 positions dans le classement annuel Doing Business établi par la Banque mondiale pour se retrouver à la 92ème place, lit-on mardi dans un rapport dévoilé par la BM.

    "La Russie figure parmi les dix pays ayant affiché les progrès les plus importants, dépassée uniquement par l'Ukraine et le Rwanda. Grâce aux réformes et à l'amélioration du climat des affaires au cours de cette dernière année, la Russie a réalisé un progrès de 3,6%", a fait savoir à l'agence Prime l'une des auteurs du rapport, Valentina Saltane.

    Pour la huitième année consécutive, Singapour occupe la première place du classement, suivi par Hongkong, la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis, le Danemark, la Malaisie, la Corée du Sud, la Géorgie, la Norvège et la Grande-Bretagne.

    Classée 112ème en 2012, la Russie se retrouve cette année entre la Barbade et la Serbie.

    En 2011, la Russie a occupé la 120ème position de la liste.

    Le rapport Doing Business est publié depuis 2003 et couvre à présent plus de 180 pays du monde. L'étude évalue divers aspects favorisant ou entravant le développement des entreprises, y compris les démarches pour créer une société, les possibilités de commerce international, les prélèvements fiscaux et sociaux ainsi que la protection des droits des investisseurs.

    En mai dernier, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret relatif à "la politique économique d'Etat à long terme" stipulant la nécessité d'adopter des mesures en vue de faire remonter la Russie à la 50ème place du classement Doing Business en 2015 et à la 20ème place à l'horizon 2018.

    Lire aussi:

    Compétitivité mondiale: la Russie gagne progressivement du terrain
    L’armée américaine la plus puissante du monde? Le «rapport qualité-prix» ignoré
    France: retour des super-riches et classes moyennes en péril
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik