Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gaz: Moscou menace Kiev d'exiger un prépaiement

    Economie
    URL courte
    Kiev arrête les importations de gaz russe (28)
    0 101

    L'Ukraine sera obligée de payer le gaz russe à l'avance si elle ne règle pas ses arriérés, a déclaré mardi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    L'Ukraine sera obligée de payer le gaz russe à l'avance si elle ne règle pas ses arriérés, a déclaré mardi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    "Faute de réaction de la part de nos partenaires ukrainiennes, nous serons obligés d'introduire un système de prépaiement", a indiqué le chef du gouvernement russe.

    Dans le même temps, M.Medvedev a admis qu'une telle démarche était susceptible de "compliquer la situation".

    Auparavant, le PDG du géant gazier russe Gazprom Alexeï Miller a fait savoir que l'Ukraine n'avait jusqu'à présent pas versé 882 millions de dollars pour le gaz russe livré à Kiev en août.

    Depuis plusieurs années, l'Ukraine cherche à faire baisser le prix du gaz naturel qu'elle achète à la Russie. Moscou est prêt à réviser son contrat gazier avec Kiev à condition de pouvoir contrôler les gazoducs de transport ukrainiens. Les deux pays négocient actuellement la mise en place d'un consortium conjoint chargé de gérer ce réseau.

    Le 23 octobre dernier, le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov a affirmé que son pays  avait payé "près de 20 milliards de dollars de trop" pour le gaz russe au cours des trois dernières années. Auparavant, M.Azarov a estimé que Kiev pourrait renoncer complètement aux importations de gaz russe "d'ici moins de dix ans".

    Dossier:
    Kiev arrête les importations de gaz russe (28)

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Les USA cherchent à contrôler le réseau gazier en Europe
    Trump veut livrer des «millions de tonnes» de charbon en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik