Ecoutez Radio Sputnik
    Mersen nie avoir vendu à l'Irak du matériel pour fabriquer des armes chimiques

    Mersen nie avoir vendu à l'Irak du matériel pour fabriquer des armes chimiques

    © Photo : Flickr.com/jenspie3/сс-by
    Economie
    URL courte
    0 1 0 0

    La société française Mersen, spécialiste des équipements spéciaux à base de graphite, a démenti mardi avoir vendu au régime de Saddam Hussein du matériel pour fabriquer des armes chimiques, après la plainte déposée en juin par les victimes d'une attaque en 1988, rapporte l’AFP.

    « Mersen ne vend pas de matériel pour la fabrication d'armes chimiques et n'en a jamais vendu », a affirmé le directeur financier du groupe, Thomas Baumgartner, interrogé lors d'une conférence téléphonique à l'occasion de la présentation des résultats trimestriels du groupe.

    « Nous n'avons pas aujourd'hui, près de trente ans plus tard, d'éléments sur la vente d'échangeurs de chaleur qui sont des équipements techniques d'utilisation courante dans l'industrie. Nous ignorons totalement si certains échangeurs auraient pu être détournés de leur usage initial », a-t-il déclaré.

    Lire aussi:

    Attaque à Khan Cheikhoun: «Toutes les accusations contre Damas sont sans fondement»
    Moscou: pas de preuve que la Syrie a caché des armes chimiques en 2013
    Arme chimique: deux derniers sites détruits en Syrie par les Russes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik