Ecoutez Radio Sputnik
    UE : cap sur le modèle totalitaire de l’URSS ?

    UE : cap sur le modèle totalitaire de l’URSS ?

    Photо: EPA
    Economie
    URL courte
    0 0 0

    En 2014, l’UE pourrait instituer un impôt obligatoire sur les dépôts bancaires supérieurs à 100 mille dollars, ce qui au final transformerait l’Union européenne en une alliance de pays totalitaires avec un faible niveau de protection de la propriété, à l’instar de l’URSS.

    Les experts de la SaxoBank danoise ont essayé de jeter un coup d’œil dans l’année 2014. Leurs pronostics sont loin d’être optimistes.

    Que promet la compagnie danoise pour 2014 ? L’écroulement des marchés mondiaux et la refonte de l’UE en une institution totalitaire qui contrôlerait strictement les opérations financières des citoyens… Les experts de Saxo Bank A/S ont même publié une caricature éloquente : deux cochons-tirelires – l’un avec les symboles soviétiques et l’autre avec les Etoiles de l’UE. Le cochon européen dit : « Nous avons tourné en rond – nous revenons au modèle soviétique ».

    L’ampleur des mesures envisagées par les experts de Saxo Bank A/S dépasse l’impôt largement débattu sur les transactions financières au sein de l’UE. Or, il est peu probable que les citoyens d’autres pays de l’Union acceptent la « coupe dans les dépôts », surtout l’année des élections au Parlement européen ! – estime le directeur du Centre d’études européennes de l’Institut d’économie mondiale et des relations internationales de l’Académie des sciences de Russie Alexeï Kouznetzov :

    « Il est clair que la majorité écrasante des pays de l’UE ne soutiendront pas l’impôt sur les transactions financières proposé par Paris. Les conditions en France se distinguent des conditions britanniques. En Allemagne un tel impôt porterait préjudice aux fonds de retraites et à certains investisseurs institutionnels importants pour l’Allemagne. »

    Il ne faut pas dramatiser ces pronostics pessimistes, selon, Boris Roubtsov, professeur à l’Académie financière :

    « Il existe, comme toujours, des optimistes et des pessimistes. D’aucuns prévoient l’écroulement de la zone euro et de l’UE en général, d’autres font des hypothèses plus réjouissantes. La vérité est comme d’habitude entre les deux. »

    Dans ce contexte, les pronostics de Saxo Bank A/S concernant la chute de 40 % des indices financiers en France, la récession en Allemagne, la dévaluation d’un quart des monnaies brésilienne, indienne, sud-africaine, indonésienne et turque et la chute du prix du Brent à 80 dollars le baril paraissent plus probables. On ne saurait exclure que certains pronostics se vérifient. T


    Lire aussi:

    Quels troubles menacent l'économie mondiale en 2018?
    L'événement de l'année, selon Poutine
    Au Royaume-Uni, les banques à deux doigts de fuir la City
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik