Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Economie russe: un rythme de croissance inquiétant (Medvedev)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Bien que la situation économique en Russie soit suffisamment stable, sa dynamique de développement ne manque pas d'inquiéter, a déclaré mercredi le premier ministre russe Dmitri Medvedev dans son discours au forum économique dédié à la mémoire d'Egor Gaïdar, à Moscou.

    Bien que la situation économique en Russie soit suffisamment stable, sa dynamique de développement ne manque pas d'inquiéter, a déclaré mercredi le premier ministre russe Dmitri Medvedev dans son discours au forum économique dédié à la mémoire d'Egor Gaïdar, à Moscou.

    "Sur fond de crise mondiale, la situation en Russie - si l'on en juge d'après les indices formels - semble suffisamment stable: l'économie se développe, même si son développement n'est pas rapide, le budget est équilibré, les dettes publiques et le taux de chômage ne sont pas élevés, l'inflation est sous contrôle. Cependant, et ceci est clair pour tout le monde, la dynamique de notre développement ne manque pas d'inquiéter", a déclaré M. Medvedev.

    Selon lui, si dans les années 2010-2012, le rythme de croissance était de 4,4% par trimestre, au deuxième et au troisième trimestres de 2013, il n'a pas dépassé 1,2%.

    Le chef du gouvernement a dans le même temps souligné que les efforts visant à assainir le financement du commerce mondial et à stimuler les investissements portaient déjà leurs fruits.

    "Si hier nous discutions des mesures susceptibles de réanimer l'économie mondiale, aujourd'hui il est déjà question de rechercher des points de croissance stable", a indiqué M. Medvedev, soulignant qu'aucun pays ni aucun gouvernement n'avait de recette infaillible en la matière.

    "Sur ce plan, on pourrait dire que le monde traverse une nouvelle étape de la «destruction créatrice» décrite par Joseph Schumpeter, phénomène qui crée les fondements de la modernisation et du développement", a résumé le premier ministre.

    Lire aussi:

    Medvedev: l'inflation en Russie est à un «niveau historiquement bas»
    La croissance du PIB chinois a dépassé les attentes en 2017
    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik