Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Economie russe: réduire la dépendance envers l'UE (officiel)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    La Russie doit diversifier ses exportations et réduire sa dépendance vis-vis des échanges commerciaux avec l'Union européenne, a annoncé mercredi aux journalistes le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov dans les couloirs du 5e forum économique international Gaïdar, à Moscou.

    La Russie doit diversifier ses exportations et réduire sa dépendance vis-vis des échanges commerciaux avec l'Union européenne, a annoncé mercredi aux journalistes le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov dans les couloirs du 5e forum économique international Gaïdar, à Moscou.
     
    "Nous avons atteint un niveau très élevé dans notre commerce avec l'Union européenne, mais nous ne devons pas dépendre à ce point d'un seul partenaire. Certes, il ne s'agit pas de réduire ces échanges en valeur absolue; au contraire, nous devons vendre plus de marchandises à l'Europe, mais nos autres partenaires commerciaux, y compris en Asie, devraient acquérir une plus grande importance pour nous", a déclaré M. Chouvalov.
     
    Selon lui, la Russie a de bonnes perspectives sur les marchés internationaux, y compris en raison de la nécessité d'améliorer la situation écologique dans le monde. Cette nécessité pourrait stimuler le développement du nucléaire civil et des technologies utilisant du gaz naturel, c'est-à-dire des secteurs respectueux de l'environnement qui constituent un point fort de la Russie.
     
    Dans le même temps, la dépendance de l'économie russe envers l'exploitation des ressources naturelles est excessive actuellement, estime le premier vice-premier ministre. D'après lui, les revenus rapportés par la production de matières premières doivent être conservés pour les générations à venir ou utilisées selon une procédure strictement réglementée. 
     
    Quant au budget fédéral, il devrait se fonder en premier lieu sur les revenus provenant des secteurs non liés à la production d'hydrocarbures, a conclu M. Chouvalov.

    Lire aussi:

    Poutine, derrière le président, le Geek!
    Aux yeux de la Russie, les sanctions sont un élément concurrentiel pour les USA
    La Russie propose au Japon de construire un pont entre Sakhaline et Hokkaïdo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik