Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie connectera la Crimée à son réseau énergétique

    Economie
    URL courte
    Référendum en Crimée (2014) (417)
    0 0 0

    La Russie examine la possibilité de connecter la Crimée à son système énergétique uni via le détroit de Kertch (qui relie le mer Noire à la mer d'Azov), a annoncé lundi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    La Russie examine la possibilité de connecter la Crimée à son système énergétique uni via le détroit de Kertch (qui relie le mer Noire à la mer d'Azov), a annoncé lundi le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    "Il existe encore un problème d'infrastructure - la dépendance de la presqu'île de l'eau et de l'énergie livrées par l'Ukraine. Ce problème sera réglé par voie de négociations internationales. Nous devons choisir le meilleur procédé permettant d'alimenter la péninsule", a déclaré le chef de l'Etat russe lors d'une réunion consacrée au développement socioéconomique de la Crimée et de la ville de Sébastopol.

    Le premier ministre a par ailleurs souligné qu'il était possible soit de  connecter la Crimée au réseau énergétique de la Russie via le détroit de Kertch, soit de construire des centrales sur le territoire de la république.

    Dimanche, Kiev a divisé par deux l'alimentation en électricité de la république de Crimée, qui a proclamé la semaine son indépendance par rapport à l'Ukraine et est entrée dans la Fédération de Russie. Certaines régions se sont retrouvées privées de courant. Kiev a expliqué ces coupures par un accident sur une ligne à haute-tension.

    Dossier:
    Référendum en Crimée (2014) (417)

    Lire aussi:

    Il fallait y «penser avant»: un député ukrainien sur le retour de la Crimée
    La Crimée est prête à accueillir des étrangers et Kiev n'y pourra rien
    Pour le Daily Mail, la Crimée appartient bien à la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik