Ecoutez Radio Sputnik
    Lafarge

    Le français Lafarge lance une cimenterie en Russie

    © Wikipedia/ StaraBlazkova
    Economie
    URL courte
    0 11

    Le groupe français Lafarge a inauguré lundi une cimenterie dans la région russe de Kalouga, au sud de Moscou, a annoncé lundi le service de presse du gouvernement russe diffusant un message de félicitations du premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    Le groupe français Lafarge a inauguré lundi une cimenterie dans la région russe de Kalouga, au sud de Moscou, a annoncé lundi le service de presse du gouvernement russe diffusant un message de félicitations du premier ministre russe Dmitri Medvedev.

    "Je vous félicite à l'occasion de l'ouverture d'une usine de Lafarge Tsement (filiale russe de Lafarge-ndlr). Cet événement est un bon exemple de la coopération entre la Russie et la France. Une usine moderne a été construite dans la région de Kalouga en un peu de temps. Les constructeurs ont utilisé des technologies innovantes", a indiqué le premier ministre russe Dmitri Medvedev dans un message adressé aux participants à la cérémonie de lancement de l'usine.

    "Le lancement de l'usine permettra de créer plus de 550 emplois et de construire des logements confortables et bon marché en Russie", a ajouté le premier ministre.

    Lafarge, leader mondial du ciment, possédait jusque-là deux cimenteries en Russie, à Korkino, dans la région de Tcheliabinsk (depuis 2003) et à Voskressensk, dans la région de Moscou (depuis 1996).

    Au cours de ces dernières années, la région de Kalouga est devenue très attractive pour sociétés étrangères. Des usines d'assemblage des constructeurs automobiles Volvo, Volkswagen, PSA Peugeot-Citroën, Mitsubishi, de l'équipementier allemand Continental, du groupe espagnol Gestamp, leader de la fabrication de composants métalliques pour l'industrie automobile, se trouvent dans cette région.

    Lire aussi:

    Lafarge a bien versé des centaines de milliers d'euros à Daech
    Le Quai d’Orsay a-t-il poussé Lafarge à rester en Syrie et à financer les djihadistes?
    Accusé d’avoir financé Daech, le directeur de LafargeHolcim va démissionner
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik