Economie
URL courte
0 12
S'abonner

Le constructeur automobile chinois Great Wall Motors lancera une usine dans la région russe de Toula (185 km au sud de Moscou) en 2017 conformément à un accord signé mardi en Chine, a annoncé l'administration régionale de Toula.

Le constructeur automobile chinois Great Wall Motors lancera une usine dans la région russe de Toula (185 km au sud de Moscou) en 2017 conformément à un accord signé mardi en Chine, a annoncé mardi l'administration régionale de Toula.

"L'accord prévoit la construction d'une usine dans la région de Toula, qui produira des véhicules de marque Haval", a indiqué l'administration régionale dans un communiqué.

Great Wall Motors investira 18 milliards de roubles (377,8 M EUR) dans la construction de l'usine qui produira près de 150.000 tous-terrains par an. L'usine s'étendra sur 216 hectares.

Selon le gouverneur de la région de Toula, Vladimir Grouzdev, la construction de l'usine permettra de créer près de 2.500 nouveaux emplois.

La réalisation du projet commencera en 2014 et prendra fin en 2020, mais l'usine sera mise en exploitation dès 2017.

Il s'agit de la première entreprise russe de Great Wall Motors Limited qui utilisait jusqu'ici les usines d'assemblage d'autres constructeurs en Russie, notamment dans les régions de Kaliningrad et de Moscou. 

En 2013, Great Wall Motors a vendu environ 20.000 véhicules en Russie.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
économie, industrie, usine, automobile, Great Wall Motors, Vladimir Grouzdev, Toula, Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook