Economie
URL courte
141
S'abonner

Le groupe français Safran est prêt à promouvoir le nouvel hélicoptère russe Kamov Ka-62 à l'étranger, a annoncé Olivier Andriès, PDG du motoriste Turbomeca qui fait partie de Safran, lors du salon des hélicoptères HeliRussia-2014.

Le groupe français Safran est prêt à promouvoir le nouvel hélicoptère russe Kamov Ka-62 à l'étranger, a annoncé jeudi à Moscou Olivier Andriès, PDG du motoriste Turbomeca qui fait partie de Safran, lors du salon des hélicoptères HeliRussia-2014.

Turbomeca collabore avec le holding Hélicoptères de Russie dans la conception de moteurs Ardiden 3 et Arrius pour les hélicoptères russes Ka-62 et Ka-226T.

Selon M.Andriès, Turbomeca est également prête à lancer l'assemblage de ses moteurs en Russie.

Pendant le salon HeliRussia-2014, Turbomeca présente deux de ses derniers produits, l'Ardiden 3G, le nouveau membre de la famille Ardiden, sélectionné pour équiper les hélicoptères russes Ka-62, et le RTM322. 

Selon Turbomeca, plus de 150 hélicoptères russes sont équipés de plus de 200 moteurs Turbomeca, parmi lesquels l'Arriel, moteur Turbomeca le plus vendu au monde.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
hélicoptères, Ardiden 3G, Ka-226T, Ka-52 Alligator, HeliRussia 2014, Hélicoptères de Russie, Turbomeca, Safran, Olivier Andriès, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook