Economie
URL courte
Gazoduc Nord Stream (130)
0 20
S'abonner

Le groupe gazier public russe Gazprom augmentera les livraisons de gaz destiné à l'Europe par les pipelines Nord Stream et Iamal-Europe en cas de problèmes du transit de bleu via l'Ukraine, a annoncé le PDG de Gazprom Alexeï Miller.

Le groupe gazier public russe Gazprom augmentera les livraisons de gaz destiné à l'Europe par les pipelines Nord Stream et Iamal-Europe en cas de problèmes du transit de bleu via l'Ukraine, a annoncé jeudi à Moscou le PDG de Gazprom Alexeï Miller.

"S'il y a des problèmes du transit de gaz, nous augmenterons le transport de gaz par les gazoducs Nord Stream et Iamal-Europe. Gazprom commencera également à injecter davantage de gaz dans les réservoirs souterrains situés sur le territoire de l'Union européenne, pour garantir l'approvisionnement de ses clients européens en hiver prochain", a indiqué M.Miller devant les journalistes.

Selon lui, la Russie poursuivra en outre la construction du gazoduc South Stream en vue de lancer les exportations de gaz vers la Bulgarie sous la mer Noire en décembre 2015.

"Gazprom a la réputation d'un partenaire fiable. Nous avons acquis cette réputation en 40 ans de travail sur le marché européen. Nous respectons toujours nos engagements contractuels. Nous livrerons bien sûr le volume de gaz commandé par nos clients européens à la frontière russo-ukrainienne", a souligné M.Miller.

Dossier:
Gazoduc Nord Stream (130)

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik