Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Sanctions occidentales: des piqûres de moustiques (RZD)

    Economie
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 23

    Les sanctions occidentales contre la Russie font penser à des piqûres de moustiques, a indiqué mardi le PDG des Chemins de fer de Russie (RZD), Vladimir Iakounine, précisant que ces insectes sont, certes, gênants, mais pas mortels.

    Les sanctions occidentales contre la Russie font penser à des piqûres de moustiques, a indiqué mardi le PDG des Chemins de fer de Russie (RZD), Vladimir Iakounine, précisant que ces insectes sont, certes, gênants, mais pas mortels.

    "On éprouve envers les sanctions à peu près le même sentiment que face aux piqûres de moustiques: ces insectes vous gênent, mais tout le monde les supporte", a déclaré M.Iakounine devant les journalistes. 

    Les sanctions sont une chose désagréable sur le plan  personnel, mais leur effet sur la coopération réelle est fort limité. 

    "Les nombreux contacts de travail que j'entretiens avec mes collègues européens et américains montrent qu'on ne peut pas tromper les gens. Ils comprennent parfaitement ce qui est bon et ce qui est mauvais", a ajouté le PDG des Chemins de fer de Russie.

    A titre d'exemple, il a cité la participation d'entreprises américaines au forum ferroviaire qui s'est déroulé cette année en Russie.  

    Les pays européens et les Etats-Unis ont accusé la Russie d'être à l'origine des tensions en Ukraine et ont décrété des sanctions. Moscou a à plusieurs reprises déclaré que le langage des sanctions n'était pas de mise avec la Russie.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)

    Lire aussi:

    Bill Gates investit 4 millions de dollars dans la mise au point de moustiques assassins
    «Tu ne m’auras pas!»: comment éviter les piqures de moustiques
    Pourquoi les États-Unis doivent-ils arrêter d’imposer des sanctions à tort et à travers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik