Ecoutez Radio Sputnik
Атомная электростанция

Centrales nucléaires: la France perd des marchés face à la Russie

© Sputnik. Konstatin Chalabov
Economie
URL courte
016701

La France est en train de perdre la lutte pour les contrats de construction de réacteurs nucléaires à l'étranger face à la Russie, estiment les experts français cités par l'agence russe Regnum.

La France est en train de perdre la lutte pour les contrats de construction de réacteurs nucléaires à l'étranger face à la Russie, estiment les experts français cités par l'agence russe Regnum.

Selon Gérard Kottmann, président de l'Association des industriels français exportateurs du nucléaire et directeur général de Valinox Nucléaire, Paris a besoin de trouver une solution pour améliorer le financement des projets étrangers.

D'après lui, même les pays riches tels que l'Arabie saoudite sont aujourd'hui contraints d'attirer des prêts pour construire des centrales nucléaires. Dans ce contexte, les Russes offrent à leurs clients des prêts moins onéreux que ceux proposés par les Français, ce qui leur confère un avantage concurrentiel dans les appels d'offres.

Le directeur délégué du groupe EDF Dominique Minière note que les entreprises nucléaires russes offrent à leurs clients "tout un éventail de services allant de la formation des cadres à un financement complet des projets".

"Le système de formation de cadres pratiqué en France n'est pas adapté à de tels programmes, ce qui constitue un élément décisif pour les clients novices", affirme M.Minière.

Dans le même temps, les analystes estiment que les plans de Paris de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production énergétique française à l'horizon 2025 exercent également un impact négatif sur la position des entreprises nucléaires françaises sur les marchés étrangers.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres