Economie

Gazoduc Force de la Sibérie: Poutine donne le coup d'envoi au chantier

Economie
URL courte
Gazoduc Force de la Sibérie (9)
0 92
S'abonner

Le chantier du gazoduc russe Force de la Sibérie, qui transportera du gaz à la Chine, a été inauguré lundi à Ous Khatyn, en Iakoutie, en présence du président russe Vladimir Poutine et du vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli.

Le chantier du gazoduc russe Force de la Sibérie, qui transportera du gaz à la Chine, a été inauguré lundi à Ous Khatyn, en Iakoutie, en présence du président russe Vladimir Poutine et du vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli.

"Ce projet permettra à la Russie d'exporter du gaz, mais aussi de développer son réseau national de transport de gaz dans l'Extrême-Orient et en Sibérie orientale", a déclaré M.Poutine lors de la cérémonie de lancement du chantier.

Long de 3.968 km, le gazoduc Force de la Sibérie sera mis en service à la fin de 2017, selon le site officiel du groupe public russe Gazprom. D'une capacité annuelle de 61 milliards de m³ de gaz, le gazoduc reliera les gisements de Tchaïanda et de Kovykta à Khabarovsk et à Vladivostok et transportera 38 milliards de m³ de gaz à la Chine. Le coût du projet, compte tenu des frais d'exploitation des gisements et de création des sites de transformation, est évalué entre 55 et 70 milliards de dollars. 

Selon le vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli, la Chine commencera à construire sa partie du gazoduc Force de la Sibérie au premier semestre de 2015.

Le groupe public russe Gazprom et la société chinoise CNPC ont signé le 21 mai dernier un contrat de 400 milliards de dollars, prévoyant la livraison de 38 milliards de m³ de gaz à la Chine pendant une période de 30 ans. Les deux pays pourraient exclure le dollar dans les règlements réciproques liés à ce projet.

Dossier:
Gazoduc Force de la Sibérie (9)

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un séisme de magnitude 7,7 frappe la Jamaïque
La femme de Kobe Bryant a échappé à la mort grâce à cet accord passé avec son époux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik