Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Sanctions: influence sur le secteur pétrolier russe d'ici 2 à 3 ans

    Economie
    URL courte
    Sanctions contre la Russie (826)
    0 13 0 0

    L'interdiction de fournir des équipements de pointe à certaines compagnies pétrolières russes n'aura pas d'effet substantiel sur les volumes de la production de pétrole, mais la fermeture du marché des capitaux pourrait avoir un impact dans deux ou trois ans, estime Guennadi Chmal, président de l'Union russe des producteurs de pétrole et de gaz.

    L'interdiction de fournir des équipements de pointe à certaines compagnies pétrolières russes n'aura pas d'effet substantiel sur les volumes de la production de pétrole, mais la fermeture du marché des capitaux pourrait avoir un impact dans deux ou trois ans, estime Guennadi Chmal, président de l'Union russe des producteurs de pétrole et de gaz.

    "Les sanctions n'auront pas d'effet substantiel sur les volumes de la production [de pétrole brut], mais les restrictions financières exerceront leur influence d'ici deux à trois ans", a indiqué mardi M. Chmal lors d'une conférence de presse à Moscou, précisant que le secteur énergétique russe avait besoin de crédits bon marché.

    Selon lui, en cas de suspension des livraisons d'équipements pour le forage et la production de pétrole, les entreprises russes pourront les remplacer en partie par des équipements similaires en provenance d'Asie, notamment de Chine, et en partie par le matériel de fabrication russe.

    "Il n'y a là aucune tragédie", a déclaré le président de l'Union des producteurs de pétrole et de gaz.

    Il est persuadé que les sanctions ne pousseront pas les sociétés occidentales à abandonner leurs projets en Russie.

    "J'estime qu'elles trouveront la possibilité de poursuivre leur activité sinon directement, du moins par l'intermédiaire de leurs filiales", a conclu M. Chmal.

    Les Etats-Unis ont imposé des sanctions contre le secteur pétrolier russe, limitant les livraisons d'équipements destinés à l'extraction du pétrole difficile d'accès, notamment sur le plateau continental arctique de la Russie.

    Dossier:
    Sanctions contre la Russie (826)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Grands titres