Economie

Ils avaient prévu les crises de 1929 et de 2008, ils voient noir pour 2015 (médias)

Economie
URL courte
Crise financière mondiale (296)
0 30
S'abonner

Par le passé, un petit cabinet d'analystes avait prévu l'effondrement de 1929, et c'est arrivé. Ce même cabinet a prévu en 2007 la crise des subprimes, prévision elle aussi vérifiée par les faits. Désormais, les analystes pronostiquent une crise majeure pour 2015, écrit le site Economie matin.

Par le passé, un petit cabinet d'analystes avait prévu l'effondrement de 1929, et c'est arrivé. Ce même cabinet a prévu en 2007 la crise des subprimes, prévision elle aussi vérifiée par les faits. Désormais, les analystes pronostiquent une crise majeure pour 2015, écrit le site Economie matin.

La petite société Jerome Levy Forecasting Center est loin d'être un géant parmi les cabinets de conseil. Mais elle est reconnue comme étant particulièrement précise pour prédire les pires événements.

Son fondateur Jerome Levy avait prédit le krach boursier de Wall Street en 1929 et avait vendu toutes ses actions avant le mois d'octobre de la même année, évitant ainsi une faillite.

Dernièrement, c'est 2015 qui inquiète le petit cabinet. Jerome Levy Forcasting Center prévoit qu'en 2015, les Etats-Unis pourraient entrer en récession... alors même qu'ils viennent de sortir de la crise économique de 2008 et que la croissance est de nouveau au rendez-vous dans le pays. Une prévision par ailleurs à contre-courant de toutes les autres prévisions des grands groupes.

Si cette énième prévision catastrophique se réalise, le monde pourrait être confronté à une nouvelle crise mondiale. L'Europe, qui tente désespérément de ne pas se noyer risque de se retrouver la tête sous l'eau encore une fois. Et cette fois pourrait bien être la dernière.

De leur côté, les grandes banques d'investissement des Etats-Unis, dont Morgan Stanley et Goldman Sachs, prédisent une croissance économique continue.

Dossier:
Crise financière mondiale (296)

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook