Ecoutez Radio Sputnik
    Royal Dutch Shell

    Gaz: Shell ferme un projet en Ukraine

    © AP Photo / Peter Dejong
    Economie
    URL courte
    0 411
    S'abonner

    Shell est la deuxième compagnie étrangère à fermer un projet gazier en Ukraine après la société américaine Chevron.

    Le consortium pétrogazier anglo-néerlandais Shell et la société ukrainienne Ukrgazdobycha arrêtent les travaux de prospection de gaz dans la région ukrainienne de Kharkov pour des raisons économiques, a annoncé jeudi le service de presse de Shell Ukraine.

    "Les sociétés Shell et Ukrgazdobycha ont décidé de rompre leur contrat qui prévoyait la production de gaz de grès (sables consolidés). Au terme des travaux de prospection, les parties ont reconnu que la réalisation du projet n'avait pas d'utilité économique et ont décidé de renoncer aux travaux", a indiqué le service de presse.

    Deux puits de prospection ont été forés dans la région de Kharkov dans le cadre du projet: Beliaevskaïa-400 et Novo-Metchebilovskaïa-100. Les deux puits seront fermés. "Tous les travaux se déroulent conformément aux lois ukrainiennes, aux normes écologiques internationales et aux normes de Shell", a ajouté le service.

    En 2014, Shell s'est déjà retiré des négociations sur la production de gaz sur le plateau continental de la mer Noire, sans attendre la signature d'un accord sur le partage de production.

    Shell n'est pas la première compagnie pétrogazière à fermer des projets en Ukraine. En décembre 2014, la compagnie américaine Chevron s'est retirée du projet de prospection et de production de gaz de schiste dans les régions de Lvov et d'Ivano-Frankovsk qui avait été lancé en novembre 2013.

    Plusieurs manifestations de protestation contre la production de gaz non conventionnel (de schiste et de grès) se sont tenues en Ukraine. Les manifestants ont dénoncé les conséquences écologiques néfastes de ces projets.

    Lire aussi:

    Gaz de schiste: Shell maintient sa présence en Ukraine
    Gaz de schiste en Europe: Chevron jette l'éponge
    Une déception de schiste
    Sanctions antirusses: Shell maintiendra sa stratégie en Russie
    Tags:
    Royal Dutch Shell, gaz de grès, gaz de schiste, Ukrgazdobycha, Chevron Corp, Kharkov, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik