Economie
URL courte
0 673
S'abonner

Selon le russe Technodinamika, les hélicoptéristes ont besoin d'un petit moteur de grande puissance capable d'assurer le débit d'air nécessaire au démarreur à air du moteur principal.

La société française Microturbo et le groupe russe Technodinamika, membre du holding de hautes technologies Rostec, comptent créer une unité de propulsion auxiliaire (UPA) pour hélicoptères, a annoncé vendredi le PDG de Technodinamika Maksim Kouziouk. 

"Nous créons un moteur en vue de le vendre sur le marché international. L'UPA bénéficiera d'une certification conforme aux normes de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA)", a indiqué M.Kouziouk à RIA Novosti. 

Tekhnodinamika et Microturbo, filiale du groupe Safran, ont signé en mars un mémorandum d'intention sur la créaction d'une UPA pour hélicoptères Saphir 15. Ce moteur sera compatible avec presque tous les types d'hélicoptères de classe moyenne, dont les familles russes Mi et Ka. 

"Les hélicoptéristes ont besoin d'un petit moteur d'une grande puissance capable de fournir le débit d'air nécessaire au démarreur à air du moteur principal. Notre unité répond à ces exigences", a noté M.Kouziouk. 

Le holding Technodinamika (ex-Avia-Equipment) réunit 36 entreprises. Il s'occupe de la conception, de la production et du service après-vente des équipements aéronautiques, mais aussi d'équipements pour l'industrie pétrogazière, automobile, le secteur énergétique et les transports. Parmi ses clients figurent les groupes Hélicoptères de Russie, Sukhoi, le Consortium unifié de construction de moteurs (ODK) et plusieurs compagnies aériennes russes: Aeroflot, Siberia Airlines, UtAir, Rossiya, Transaero.

Lire aussi:

Systèmes de navigation: une coentreprise formée par Rostekhnologuii et Safran
Aviation: Safran satisfait de la coopération avec la Russie (PDG)
Russie-France: signature de plusieurs accords économiques à Moscou
Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Tags:
hélicoptères, Technodinamika, Microturbo, Safran, Rostec, Maksim Kouziouk, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook