Economie
URL courte
0 433
S'abonner

Selon le PDG de l'usine des vins de marque d'Inkerman, les Suédois ont l'intention de toujours investir en Crimée malgré les sanctions occidentales contre la Russie.

Le groupe suédois Inkerman International envisage de planter 1.000 hectares de vignes en Crimée d'ici cinq ans, a annoncé dimanche à Yalta le directeur général de l'usine des vins de marque d'Inkerman, Alexeï Lipko.

"A la différence de nombreux investisseurs occidentaux, les fondateurs de la société envisagent de poursuivre leurs investissements en Crimée et à Sébastopol, avant tout dans les vignes. Cette année, nous planterons 120 hectares de vignes et comptons en planter 1.000 hectares sur cinq ans", a indiqué M.Lipko lors d'un forum économique international.

L'usine d'Inkerman possède actuellement 1.200 hectares de vignes produisant 22.000 tonnes de raisins par an soit 24 millions de bouteilles de vin don 18 millions sont vendues sur le marché russe. 

La société suédoise Inkerman International AB détient les 100% des actions de l'usine des vins de marque d'Inkerman, 75% de la société agricole Katchisnki Plus de Sébastopol et 96% des parts de la société agricole Tchernomorets (région de Bakhtchissaraï, Crimée). Tchernomorets a lancé en 2013 la plus grande usine vinicole en Europe et dans la Communauté des Etats Indépendants (CEI) dotée d'équipements français et italiens.

Lire aussi:

Crimée: les autorités aideront les investisseurs occidentaux à contourner les sanctions
Crimée: les plus beaux sites à visiter
Sanctions: l'UE interdit les investissements en Crimée
Crimée: 5 M USD d'investissements étrangers au 2e trimestre de 2014
Tags:
viticulture, viniculture, Inkerman International, Alexeï Lipko, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook