Ecoutez Radio Sputnik
    Construction d'un gazoduc

    Turkish Stream: les livraisons de gaz débuteront en 2016

    © Sputnik. Alexei Kudenko
    Economie
    URL courte
    Gazoduc Turkish Stream (54)
    0 473

    Aux termes des ententes intervenues jeudi entre le groupe russe Gazprom et le ministère turc de l'Energie, le gazoduc Turkish Stream doit entrer en service à la fin de 2016.

    Le PDG de Gazprom Alexeï Miller et le ministre turc de l'Energie Taner Yildiz ont convenu jeudi de lancer les livraisons de gaz par le nouveau gazoduc Turkish Stream en décembre 2016, a annoncé la société russe dans un communiqué. 

    "Des négociations importantes et très constructives ont eu lieu aujourd'hui. Il a été convenu de mettre le gazoduc Turkish Stream en service en décembre 2016. Ce délai sera mis à la base du calendrier des travaux relatifs au projet Turkish Stream", a déclaré M. Miller cité dans le communiqué. 

    Gazprom et le conglomérat turc Botas ont signé le 1er décembre un mémorandum d'entente sur la construction d'un pipeline d'une capacité de 63 milliards de mètres cubes de gaz par an qui reliera la Russie à la Turquie par le fond de la mer Noire. Long d'environ 1.100 kilomètres, il acheminera jusqu'à 47 milliards de mètres cubes de gaz vers un hub situé à la frontière entre la Turquie et la Grèce.  

    Gazprom et Botas ont déjà défini l'itinéraire du tronçon sous-marin du nouveau gazoduc: il suivra, sur une distance de 660 kilomètres, l'itinéraire prévu pour le gazoduc South Stream avant de changer de direction pour parcourir 250 kilomètres vers la partie européenne de la Turquie.  

    En février 2015, les deux sociétés ont également arrêté l'itinéraire du tronçon terrestre. Le gazoduc sortira de la mer à proximité du village de Kiyikoy pour aboutir à la frontière turco-grecque près de la ville d'Ipsala. La partie terrestre du gazoduc sera longue de 180 kilomètres. 

    La Turquie constitue pour Gazprom le marché d'écoulement le plus important après l'Allemagne. En 2014, le groupe russe a exporté vers la Turquie 27,4 milliards de mètres cubes de gaz. Les livraisons sont effectuées via le gazoduc sous-marin Blue Stream et le gazoduc Trans-Balkans passant par le territoire ukrainien.

    Dossier:
    Gazoduc Turkish Stream (54)

    Lire aussi:

    Les USA ne peuvent pas rivaliser avec la Russie sur le marché européen du gaz (Forbes)
    Turkish Stream: l’italienne Saipem prête à travailler pour Gazprom
    Le Turkish Stream permettra à la Russie d’augmenter ses exportations gazières à la Turquie
    Tags:
    gaz, Turkish Stream, Botas, Gazprom, Alexeï Miller, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik