Economie
URL courte
0 724
S'abonner

En dépit de certaines tendances négatives constatées dans l'économie russe, les réserves de change du pays sont en hausse, écrit l'analyste du Forbes Mark Adomanis.

Au 15 mai dernier, les réserves de change russes se chiffraient à 362,3 milliards de dollars, soit une hausse de 12 mds USD par rapport au mois d'avril. Dans le même temps, M.Adomanis indique que la situation dans l'économie russe reste fragile.

"La production est en baisse, mais l'inflation est en baisse également. Le rouble a repris une partie, mais de loin pas l'ensemble, de ses positions face au dollar. Tout cela ne rend pas l'économie russe capable d'exercer une hégémonie mondiale, mais nous n'assistons assurément pas à une récession irréversible avec un effondrement imminent au bout du compte", estime l'auteur.

Suite à l'intégration de l'ex-péninsule ukrainienne de Crimée à la Fédération de Russie, dénoncée comme une annexion par les autorités de Kiev, l'UE et les Etats-Unis ont imposé plusieurs séries de sanctions à l'encontre de Moscou visant plusieurs personnalités, banques et entreprises russes.

En janvier 2015, le président américain Barack Obama a estimé que l'économie russe était "en lambeaux" grâce à la politique de sanctions menée par les Etats-Unis et leurs partenaires européens.

Lire aussi:

Economie russe: le FMI salue les efforts de la Banque de Russie
Inflation en Russie
Les sanctions antirusses attirent des investisseurs en Russie
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Tags:
réserves de change, Mark Adomanis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik