Economie
URL courte
Situation économique en Grèce (112)
0 293
S'abonner

Selon le ministre grec de l'Intérieur Nikos Voutsis, la Grèce n'est pas en mesure de rembourser les 1,6 milliard d'euros dus en juin au FMI.

La Grèce sera privée d'accès aux fonds du Fonds monétaire international (FMI) si elle refuse rembourser l'institution, a déclaré jeudi à Washington un porte-parole du FMI, William Murray.

Drapeau de la Grèce
© REUTERS / Alkis Konstantinidis

"Tout pays qui n'honore pas ses engagements envers le Fonds est déclaré en situation d'arriérés de paiement et perd son accès aux fonds du FMI. Nous sommes responsables des ressources mises en commun par 188 Etats. C'est la raison pour laquelle il est important pour les pays de rembourser le Fonds parce qu'ils empruntent auprès de 187 autres pays", a déclaré M.Murray cité par les médias.

Le ministre grec de l'Intérieur Nikos Voutsis a déclaré dimanche dernier à la chaîne de télévision Mega que la Grèce n'était pas en mesure de rembourser les 1,6 milliard d'euros dus en juin au FMI. Athènes cherche à conclure un accord avec ses créanciers pour obtenir le versement d'une nouvelle tranche de prêts et éviter la banqueroute. Le gouvernement grec n'a toutefois jamais annoncé qu'il n'y aurait pas de paiement.

Le montant de la dette grecque atteint 312 milliards d'euros. Le prochain remboursement important de la Grèce interviendra le 5 juin, avec un dû de 302,5 millions d'euros au FMI, suivi de quatre versements entre 340 et 567 millions jusqu'au 19 juin. 

Dossier:
Situation économique en Grèce (112)

Lire aussi:

La Grèce rembourse 750 M EUR au FMI
Berlin invite la Grèce à introduire une monnaie parallèle
La crise financière en Grèce
Possible sortie de la Grèce de la zone euro
Tags:
Fonds monétaire international (FMI), William Murray, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook