Economie
URL courte
Chute des prix du pétrole (2016) (171)
0 272
S'abonner

Le gouvernement vénézuélien plaide pour la création d'un groupe de travail chargé de formuler des recommandations visant à stabiliser les cours du pétrole.

Le Venezuela propose de créer un groupe de travail réunissant certains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des Etats qui ne font pas partie du cartel, a annoncé lundi le gouvernement vénézuélien à la veille de la rencontre de l'OPEP prévue vendredi à Vienne.

Selon le site d'information Noticias24, ce groupe technique aura pour mission de "générer des recommandations" pour renforcer "l'efficacité du processus de prise de décision par les pays producteurs".

"Le gouvernement vénézuélien cherche à promouvoir des initiatives visant à obtenir un consensus entre les principaux pays membres de l'OPEP et les producteurs hors cartel afin de trouver des points communs pour définir une politique économique susceptible de stabiliser le marché", lit-on dans le message gouvernemental.

Le Venezuela et d'autres pays fortement dépendants des revenus pétroliers comme l'Algérie et la Libye appellent à réduire la production pour faire monter les prix du brut qui ont chuté ces derniers temps. Cette position n'est pas soutenue par l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar et les Emirats arabes unis prêts à sacrifier les cours du pétrole pour conserver leurs marchés d'écoulement.

 

Bien que le message du gouvernement vénézuélien ne souffle pas mot du désir d'assurer une hausse des prix par la réduction de la production, le document cite le ministre du Pétrole, Hasdrubal Chavez, qui considère "le consensus et la coopération active de tous les producteurs comme le meilleur moyen de stabiliser le marché".

La rencontre ministérielle des pays membres de l'OPEP aura lieu le 5 juin à Vienne. Elle sera précédée d'un séminaire qui réunira les 3 et 4 juin les représentants des pays de l'OPEP et des plus grandes compagnies pétrolières.

Dossier:
Chute des prix du pétrole (2016) (171)

Lire aussi:

OPEP: le Venezuela propose une coupe de plus d'un mbj
La production de pétrole de schiste criminelle, selon le Venezuela
Pétrole: le Venezuela se battra pour relancer les cours de l'or noir
La chute du pétrole risque de précipiter un défaut du Venezuela
Tags:
OPEP, Algérie, Qatar, Venezuela, Libye, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook