Economie
URL courte
Possible sortie de la Grèce de la zone euro (65)
111510
S'abonner

La Banque de Grèce met en garde contre l'échec des négociations entre Athènes et ses créanciers internationaux, qui conduirait à un défaut de paiement du pays, sa sortie de la zone euro et de l'Union européenne.

La Banque de Grèce prévient, dans son rapport annuel rendu public mercredi, que le pays se trouve au bord d'un défaut de paiement et qu’il pourrait sortir de la zone euro et de l'Union européenne en cas d'échec des négociations avec ses créanciers internationaux sur le règlement de sa dette.

"L'incapacité à parvenir à un accord marquerait le début d'un chemin douloureux qui mènerait d'abord à un défaut de paiement de la Grèce puis, au bout du compte, à la sortie du pays de la zone euro et, très probablement, de l'Union européenne", lit-on dans le document. 

La banque centrale juge que la conclusion d'un accord entre la Grèce et ses créanciers internationaux (Fonds monétaire international, Union européenne, Banque centrale européenne) est un "impératif historique". A titre d'argument, elle  dresse un sombre tableau d'une Grèce hors de la zone euro: "inflation galopante", "profonde récession", "baisse spectaculaire des niveaux de revenus, augmentation exponentielle du chômage, effondrement de tout ce que l'économie grecque a atteint depuis son adhésion à l'UE".

"D'un coup, la Grèce se verrait reléguée au rang de pays pauvre de l'Europe du Sud", souligne la banque centrale.

La Grèce ne parvient toujours pas à s'entendre avec ses créanciers sur un train de réformes économiques qui permettrait le déblocage d'une nouvelle tranche de prêts vitale pour le pays. La dette du pays dépasse 240 milliards d'euros.

Dossier:
Possible sortie de la Grèce de la zone euro (65)

Lire aussi:

Sortir de la crise ou de la zone euro: la Grèce en plein dilemme
Quitter la zone euro: dernière chance de la Grèce
L'UE prépare un plan secret pour exclure la Grèce de la zone euro
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
Banque centrale européenne (BCE), Fonds monétaire international (FMI), Union européenne (UE), Banque de Grèce, Europe, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook