Ecoutez Radio Sputnik
    Un méthanier transportant du GNL

    Russie et Japon veulent augmenter la production de gaz à Sakhaline

    © Sputnik . Sergei Guneev
    Economie
    URL courte
    0 561

    Les capacités de production dont la Russie et le Japon disposent à Sakhaline permettent aux deux pays d'augmenter la production de GNL, a indiqué Vladimir Poutine lors d'une rencontre tenue en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

    La Russie considère le Japon comme son "partenaire stratégique" et souhaite augmenter conjointement la production de gaz à Sakhaline, a annoncé samedi l'agence japonais Kyodo à l'issue d'une rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et les directeurs des agences d'information étrangères à Saint-Pétersbourg.

    Selon l'agence nippone, Vladimir Poutine a souligné que l'exploitation des ressources naturelles constituait la base de la coopération économique entre la Russie et le Japon. Le président a fait savoir que la Russie souhaitait accroître — avec le concours japonais — la production de gaz naturel liquéfié (GNL) à Sakhaline.

    "Nos capacités de production se sont avérées plus importantes que prévu", a déclaré le chef de l'Etat russe cité par l'agence Kyodo. Vladimir Poutine a également indiqué que le gouvernement russe soutiendrait cette initiative.

    Lire aussi:

    GNL: le russe Novatek et le français ENGIE signent
    GNL: Gazprom signe un contrat avec l'Egypte
    GNL: la Chine prête à investir 20 mds USD en Russie (Novatek)
    La Russie propose au Japon de construire un gazoduc sous-marin
    Tags:
    augmentation, capacités, Agence Kyodo, Vladimir Poutine, Sakhaline, Japon, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik