Ecoutez Radio Sputnik
    Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker

    UE: Juncker appelle à créer un trésor européen d'ici 2025

    © REUTERS / Christian Hartmann
    Economie
    URL courte
    8149

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a appelé les pays de la zone euro à créer un trésor commun d'ici 2025.

    En vertu du projet proposé par M.Juncker et approuvé par le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, les gouvernements nationaux seront chargés de contrôler les taxes et les dépenses budgétaires, tandis que  "certaines décisions" seront adoptées de concert, ce qui rend nécessaire la mise en place d'un trésor commun.

    Au court terme, M.Juncker envisage de former un groupe d'experts en vue d'aider la Commission européenne à préparer d'ici 2017 un programme de mesures à entreprendre.

    Dans le même temps, il appelle les pays de la zone euro à "se concentrer sur l'action", tout en reconnaissant que les modifications apportées dans la règle budgétaire européenne en 2011 "n'ont pas apporté les résultats escomptés".

    Dans son rapport, qui doit être présenté à Bruxelles le 22 juin, M.Juncker n'évoque pas la crise financière grecque et invite les pays membres de l'UE à réitérer leur engagement pour un avenir commun.

    Lundi, les dirigeants européens se réunissent à Bruxelles pour un sommet extraordinaire consacré à la dette grecque. Le sommet a été convoqué par le président du Conseil européen Donald Tusk suite à l'échec des négociations entre les ministres européens des Finances à Luxembourg.

    Lire aussi:

    L'UE confrontée à de graves menaces d'ici 15 ans
    UE: Londres restera uniquement en cas de réformes
    Média allemand: l'UE vacille face à l'avancée des eurosceptiques
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Tags:
    crise économique, crise financière, Conseil européen, Commission européenne, Banque centrale européenne (BCE), Donald Tusk, Mario Draghi, Jean-Claude Juncker, Grèce, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik