Economie
URL courte
91341
S'abonner

Le magazine américain Defense News a publié le Top 100 des entreprises d'armements et de matériels de guerre.

Sans surprise, les Etats-Unis restent hégémoniques sur le marché des armes, avec sept entreprises américaines parmi les dix premières du classement annuel présenté par Defense News

Le géant des groupes de défense Lockheed Martin reste le premier vendeur d'armes de la planète, avec 40,128 milliards de dollars de chiffre d'affaires (dans l'armement). Boeing (29 mds USD) est deuxième et le groupe britannique BAE Systems est troisième (25,5 mds USD).

Sept sociétés russes figurent parmi les meilleures entreprises d'armements et de matériels de guerre au monde, selon le magazine américain.

Le meilleur producteur d'armes russe est Almaz-Anteï qui monte du 12e au 11e rang dans la nouvelle version du classement. Il a réalisé, en 2014, un chiffre d'affaires (dans l'armement) de 9,209 milliards de dollars.

Le Consortium aéronautique unifié (OAK) entre dans le Top 100 à la 14e place avec 6,244 mds USD de ventes d'armes, et le groupe Hélicoptères de Russie se situe au 23e rang (3,960 mds USD).

Le Consortium unifié de construction de moteurs (ODK) qui produit des propulseurs et moteurs pour l'aviation militaire et civile ainsi que pour les vaisseaux spatiaux progresse de 8 places pour se retrouver au 26e rang avec un chiffre d'affaires (dans l'armement) de 3,324 mds USD.

Le consortium russe Missiles tactiques (KTRV), qui fait aussi ses débuts dans le classement de Defense News, est 31e (2,812 mds USD) et le groupe de recherche et de production Uralvagonzavod est 52e (1,545 mds USD).

Le consortium RTI Sistemy, qui était 78e en 2014, se hisse à la 69e place avec 947,2 millions de dollars de ventes d'armes.

La France est représentée par cinq sociétés dont Thales (12e, 8,472 mds USD), Safran (20e, 4,081 mds USD), DCNS (21e, 4,074 mds USD), Nexter (57e, 1,392 md USD) et Dassault Aviation (58e, 1,332 md USD). Thales, qui occupait la 9e place en 2014, quitte de nouveau le Top 10.

Lire aussi:

DCA: le groupe russe Almaz-Anteï élargira sa coopération avec l'Afrique
Chasseur de 5e génération: la Russie et l'Inde créent un projet export
La Russie et la France créent un moteur pour hélicoptères
Le français Safran prêt à promouvoir l'hélicoptère russe Ka-62
2014: année importante pour les fabricants d’armes russes
Tags:
ventes d'armes, classement, Uralvagonzavod, RTI Systems, Consortium russe Missiles tactiques (KTRV), Nexter, BAE Systems, Lockheed Martin, Dassault Aviation, Consortium unifié de construction de moteurs (ODK), Consortium aéronautique unifié (OAK), Thales, Safran, Boeing, DCNS, Almaz-Anteï, Royaume-Uni, France, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook