Economie
URL courte
12321
S'abonner

Le nombre de salariés américains qui travaillent à temps partiel atteint 27 millions de personnes, dont sept millions cumulent deux emplois.

Les données statistiques sur le chômage aux Etats-Unis parues début août, ne reflètent pas la situation véritable de l'économie du pays, a indiqué le politologue américain Paul Craig Roberts sur son site internet.

D'après lui, le taux de chômage qui est établi à 5,3% aux Etats-Unis, n'inclut que les personnes qui se sont adressées à une agence pour l’emploi au cours du mois dernier.

Le "chômage caché" comprend ceux qui ont arrêté de s'inscrire dans une agence publique d’emploi depuis au moins un an. Le nombre de ces personnes est deux fois plus élevé que celui qui est affiché par les médias.

En outre, en 1994, l'administration de Bill Clinton a cessé de tenir compte des gens qui n'ont pas pu retrouver un emploi, cela afin d'améliorer les statistiques économique du pays après l’ère Reagan. Ainsi, en se basant sur cette méthodologie, M.Roberts a estimé que le taux de chômage en juillet était de 23%. D'après lui, cet indice est proche du niveau de la Grande dépression, crise économique qui a touché les Etats-Unis en 1929.

D'après la source, les recrutements sont principalement destinés à des gens de plus de 55 ans. En outre, en juillet, il y a eu 131.000 licenciements de salariés âgés de 25 à 54 ans.

Lire aussi:

USA: le "grand mensonge" des chiffres officiels du chômage
Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Tags:
chômage, Ronald Reagan, Bill Clinton, Paul Craig Roberts, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook