Ecoutez Radio Sputnik
    Narendra Modi

    Make in India: des centaines de sociétés chinoises rejoindront le programme

    © REUTERS / Adnan Abidi
    Economie
    URL courte
    6323

    L'Inde a récemment permis à 18 sociétés énergétiques et de télécommunications chinoises à s'implanter en Inde.

    Des centaines de sociétés chinoises participeront au programme Make in India lancé par le premier ministre indien Narendra Modi en vue de doubler la part de l'industrie dans le PIB du pays en quelques années, a déclaré à Sputnik Amitabh Kant, secrétaire du ministère indien du Commerce et de l'Industrie.

    "Six entreprises indiennes ont déjà commencé à travailler dans la province chinoise du Hubei. Je suis persuadé que des centaines de sociétés chinoises arriveront en Inde ces trois ou quatre prochaines années et que des centaines de sociétés indiennes s'implanteront en Chine", a indiqué M.Kant.

    Ces dernières années, les groupes chinois arrivent en force sur les marchés indiens, surtout celui des télécommunications. Le groupe Lenovo a annoncé le 18 août dernier avoir lancé la production de smartphones à Chennai. Il compte produire 6 millions de smartphones en 2015-2016. Xiaomi, le numéro deux du smartphone en Chine, et le taïwanais Foxconn se sont associés pour lancer une usine de smartphones low-cost dans l'état indien d'Andhra-Pradesh. Le 8 août dernier, Foxconn a en outre l'intention d'investir 5 milliards de dollars dans la construction d'une usine dans l'état indien de Maharashtra, ce qui permettra de créer 50.000 emplois.

    "Les liens économiques et commerciaux indo-chinois se sont resserrés. En 2000, les échanges commerciaux entre les deux pays se sont chiffrés à 3 milliards de dollars. Cette année, ils ont atteint 72 milliards de dollars", a précisé M.Kant.

    L'Inde a récemment permis à 18 sociétés énergétiques et de télécommunications chinoises à s'implanter en Inde. Confrontées aux problèmes économiques du marché national, les sociétés chinoises cherchent à diversifier leur production sur le marché indien grâce à la politique souple de New Delhi. 

    Lire aussi:

    Russie-Chine-Inde: le nouveau G3?
    Russie, Inde, Chine: la nouvelle troïka
    Centres d'innovation: Russie, Inde et Chine lancent le partenariat (Lavrov)
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Tags:
    Make in India, coopération, Foxconn, Xiaomi, Lenovo, Amitabh Kant, Chine, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik