Ecoutez Radio Sputnik
    Standard and Poor's

    S&P note pour la première fois l'Irak

    © REUTERS / Brendan McDermid
    Economie
    URL courte
    5211

    L'Irak se prépare à revenir sur les marchés des capitaux après une pause de neuf ans.

    L'agence de cotation financière Standard&Poor's a attribué jeudi pour la première fois des notes de crédit à l'Irak, qui pourrait commencer à vendre des euroobligations d'ici le 7 septembre, rapportent les médias.

    S&P a assigné la note B- avec perspective stable à la dette souveraine de l'Irak à long terme et la note B à sa dette à court terme.

    Selon l'agence, Bagdad fait face à des risques institutionnels et sécuritaires en raison de la guerre menée contre le groupe djihadiste Etat islamique et la division ethnique du pays. Mais 85% des gisements de pétrole et des sites pétroliers irakiens se trouvent loin des régions contrôlées par l'EI. 

    D'ailleurs, l'économie du pays pourrait subir des effets négatifs de la chute des cours de pétrole.


    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Interpellation d’un preneur d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Pas de soudure ni de point chaud: l'entreprise qui restaurait Notre-Dame livre sa version
    Tags:
    pétrole, note de la dette, Etat islamique, Standard & Poor's, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik