Economie
URL courte
304911
S'abonner

La présidente de la Banque centrale russe, Elvira Nabioullina, a été nommée par Euromoney la meilleure dirigeante de Banque centrale pour l'année 2015.

Le magazine britannique de renommée mondiale spécialisée dans la finance internationale a fait l'éloge d'Elvira Nabioullina pour les mesures prises par la Banque centrale russe afin de contrer la crise économique. Il s'agit des mesures visant à stabiliser la monnaie par une forte augmentation du taux directeur en dépit des sanctions et du prix bas du pétrole.

"La thérapie de choc a fonctionné. La Banque centrale russe a réussi à stabiliser le système financier et à rendre la spéculation sur le marché des devises trop chère", écrit Euromoney.

En outre, le magazine britannique a également noté les efforts de la Banque centrale russe dans le secteur bancaire pour fermer les établissements de crédit non fiables.

"Ce prix représente un grand honneur pour moi et montre le travail coordonné de l'équipe de la Banque centrale", a déclaré Mme Nabioullina, citée par Euromoney.

La chef de la Banque centrale russe recevra le prix Euromoney lors d'une réception privée organisée à l'occasion d'une réunion du FMI et de la Banque mondiale au Pérou en octobre prochain.

En 2014, un prix similaire a été accordé au chef de la Banque centrale indienne, en 2013 au directeur de la Banque centrale mexicaine, et en 2012 au numéro un de la Banque centrale canadienne.

Lire aussi:

La Banque de Russie augmente son taux directeur pour ralentir la chute du rouble
Les évolutions récentes du taux de change
A qui la faute?
Tags:
Banque centrale de Russie (BCR), Elvira Nabioullina, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook