Ecoutez Radio Sputnik
    Installations pétrolières offshore

    Pétrole: l'Iran engage des négociations avec Total, Eni et Saipem

    © Sputnik .
    Economie
    URL courte
    17281

    Suite à la levée des sanctions contre l'Iran, ce dernier a entamé des négociations avec des sociétés européennes sur l'exploitation de gisements de pétrole dans le golfe Persique, rapporte l'agence ISNA.

    L'Iran a entamé des discussions préliminaires avec les groupes énergétiques européens Total, Eni et Saipem sur le développement de champs pétrolifères dans le golfe Persique, a annoncé dimanche Saeed Hafezi, directeur général de l'Iranian Offshore Oil Company.

    Selon M.Hafezi cité par l'agence iranienne ISNA, six champs pétrolifères ont été retenus pour être présentés, début novembre à Téhéran, lors d'une conférence consacrée aux nouveaux partenariats énergétiques.

    Le responsable iranien a ajouté que le pays envisageait de tenir des négociations avec les Emirats arabes unis sur l'exploitation du gisement de gaz naturel de Salman et que des négociations étaient en cours avec une société norvégo-autrichienne sur le développement du gisement d'Esfandiar.

    L'Iran et les six médiateurs internationaux (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu et l'Allemagne) ont conclu mi-juillet un accord historique sur le nucléaire iranien. Les négociations, qui ont duré plusieurs années, ont abouti à la signature d'un plan d'action prévoyant, entre autres, la levée des sanctions financières et économiques décrétées contre Téhéran par le Conseil de sécurité de l'Onu, les Etats-Unis et l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Lukoil veut aider l'Iran à augmenter sa production de pétrole
    Experts: l’Arabie saoudite s’opposera à l’Iran sur le pétrole
    Iran-Russie: le contrat "pétrole contre marchandises" bientôt mis en œuvre
    Berlin, Paris, Londres et l’UE hostiles aux nouvelles sanctions contre l'Iran
    Tags:
    gisements de pétrole, pétrole, Saipem, Eni, Total, Iranian Offshore Oil Company, Saeed Hafezi, Émirats Arabes Unis, Golfe persique, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik