Ecoutez Radio Sputnik
    Problème du réchauffement climatique

    A quand une taxe sur le CO2?

    © Flickr/ roseannadana
    Economie
    URL courte
    Réchauffement climatique (70)
    16221
    S'abonner

    L'Allemagne, la France et le FMI prônent l'introduction de taxes sur les émissions de gaz à effet de serre.

    La protection de l'environnement est un des enjeux majeurs de notre époque. Au seuil de la conférence sur le climat, qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre, la chancelière allemande Angela Merkel, le président français François Hollande, le président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim et la directrice du FMI Christine Lagarde ont lancé un appel ayant pour but de tarifer le carbone.

    L'argent accumulé de cette manière servira également à répondre aux défis posés par le réchauffement climatique et sera inclus dans des programmes visant à minimiser l'impact négatif exercé par l'homme sur l'environnement.

    L'Organisation de coopération et de développement économiques a également largement soutenu la proposition de taxer les émissions de gaz à effet de serre.

    La Banque mondiale estime qu’une quarantaine de pays et 23 villes ont déjà mis en place des initiatives de tarification du carbone, ou s'apprêtent à le faire.


    Dossier:
    Réchauffement climatique (70)

    Lire aussi:

    Ressources naturelles: la Terre vit à crédit depuis jeudi
    Obama désigne la plus grande menace pour l'avenir de l'humanité
    Pétrole et gaz bientôt devancés par l'énergie solaire
    Tags:
    réchauffement climatique, gaz à effet de serre, Banque mondiale (BM), Fonds monétaire international (FMI), Jim Yong Kim, Christine Lagarde, François Hollande, Angela Merkel, Europe, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik