Ecoutez Radio Sputnik
    Crimée

    La Crimée resserre les liens avec la Turquie

    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Economie
    URL courte
    9449
    S'abonner

    Les échanges commerciaux entre la péninsule et les producteurs turcs ne cessent de s'accroître, ce qui rend nécessaire d'augmenter le trafic maritime avec la Turquie.

    Les autorités de Crimée négocient avec la Turquie l'ouverture d'une nouvelle ligne de ferrys Feodosia —Zonguldak, a annoncé dimanche à RIA Novosti le vice-premier ministre de la péninsule Rouslan Balbek.

    "Nous négocions l'ouverture d'un nouvel itinéraire pour les ferry-boats Feodosia-Zonguldak, ainsi que l’augmentation du nombre de ferrys circulant déjà entre Eupatoria et Zonguldak. Ceci est fait à la demande des hommes d'affaires turcs qui comprennent  les immenses perspectives qui s'ouvrent pour eux en Crimée dans le domaine du commerce", a-t-il indiqué.

    Selon lui, les échanges commerciaux entre la péninsule et les producteurs turcs ne cessent de s'accroître, ce qui rend nécessaire d'augmenter le trafic maritime avec la Turquie.

    "Les investisseurs turcs sont vivement intéressés en Crimée. Pour le moment,  (…) nous avons déjà enregistré 30 projets d'investissements. Actuellement, la Turque exporte en Crimée une grande quantité de matériaux de construction, sans compter les marchandises et les produits", a précisé le responsable.

    Par ailleurs, les parties évoquent activement  la possibilité de reprendre le trafic aérien régulier de passagers et de marchandises entre la Crimée et la Turquie, a souligné le responsable.

    "Les sanctions imposées contre la Crimée ne fonctionnent pas", a souligné le vice-premier ministre.

    En décembre dernier, l'UE a imposé de nouvelles sanctions contre la Crimée et la ville de Sébastopol, interdisant à ses compagnies de promouvoir le tourisme dans cette région, ainsi qu'à ses entreprises de fournir des technologies et des équipements pour le transport, les télécommunications, l'énergie, l'exploration et la production d'hydrocarbures et de minéraux.

    Lire aussi:

    Malgré le blocus, la Turquie fournit des produits en Crimée
    Ukraine: des extrémistes imposent un blocus alimentaire à la Crimée
    Les USA promettent d'obliger la Russie à rendre la Crimée à l'Ukraine
    Tags:
    relations, Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik