Economie
URL courte
25571
S'abonner

Un tel bilan a été fait par l'ex-dirigeant du Government Accountability Office américain en calculant la somme de toutes les obligations non capitalisées du pays.

L'ex-dirigeant du Government Accountability Office (GAO) des Etats-Unis Dave Walker a déclaré qu'actuellement la dette publique du pays a atteint près de 65.000 milliards de dollars au lieu des 18.500 déclarés, rapporte lundi l'hebdomadaire américain The Hill.

"Si vous rajoutez les pensions civiles et militaires non capitalisées à ces 18.500 milliards et des services de santé pour les retraités, les déficits supplémentaires dans le domaine de la sécurité sociale et l'assurance médicale d'Etat, ainsi que différentes obligations et les dépenses imprévues du gouvernement fédéral, le chiffre réel sera estimé à près de 65.000 milliards, et il augmente automatiquement en l'absence de réformes", a-t-il déclaré.

M. Walker, qui avait été à la tête du Government Accountability Office à l'époque de la présidence de Bill Clinton et George Walker Bush, a rajouté que la dette publique qui ne cesse d'augmenter empêche les Etats-Unis de réaliser telles ou telles initiatives en matière de politique intérieure tout comme de politique étrangère.

Plus tôt, le président américain Barack Obama avait signé un budget pour l'année 2016, en protégeant ainsi le système financier du pays de l’effondrement qui pourrait surgir si le plafond de la dette publique n'était pas relevé.

Lire aussi:

Obama laissera les USA avec une dette de 20.000 mds USD
La dette US donne le tournis aux détenteurs de bons du Trésor
La dette US, plus effrayante que les zombies?
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Tags:
dette publique américaine, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook