Ecoutez Radio Sputnik
    Croissance économique

    Pays émergents: croissance ou récession en 2016?

    © Photo. pixabay
    Economie
    URL courte
    1488
    S'abonner

    Selon les prévisions du magazine hebdomadaire britannique The Economist, aucun pays européen ne figurera cette année parmi les pays à la croissance la plus rapide, mais il y en a un qui fait partie des pays à la récession la plus violente.

    La Libye occupera le premier rang des économies à la récession la plus violente en 2016, alors que le Turkménistan est en tête des Etats à la croissance la plus rapide, estiment les experts de l'hebdomadaire britannique The Economist.

    Selon le magazine, le PIB mondial devrait s'accroître de 2,7% en 2016 (contre une hausse de 2,4% en 2015). Ces prévisions modestes tiennent compte d'une croissance plutôt timide dans la zone euro, au Japon et dans les pays émergents.

    l'argent de différents pays
    © REUTERS / Stoyan Nenov
    La situation est surtout inquiétante pour les pays exportateurs de matières premières comme le Venezuela (une baisse de 6,25% est prévue pour 2016) qui fait face à une profonde récession. 

    Les prévisions sont aussi loin d'être réjouissantes pour le Brésil (-2,5% par rapport à 2015) où la chute des prix du pétrole et les effets délétères du scandale de corruption autour du géant public Petrobras ont influé sur les investissements dans le pétrole et le gaz.

    Les pays dévastés par la guerre font aussi partie des économies à la récession la plus violente. Le PIB de la Libye baisse depuis 2013. Les hostilités et la situation politique instable dans ce pays ne feront qu'accentuer cette tendance en 2016 (-8,4%). 

    Ce triste classement comprend en outre la Guinée équatoriale, la Syrie, la région administrative spéciale de Macao (Chine), le Brésil, le Timor oriental, le Burundi et Trinité-et-Tobago.

    La Grèce clôt ce Top 10 avec une baisse du PIB de 0,5% par rapport à l'an dernier, d'après le magazine britannique.

    Toutefois, il y a des économies où la situation est moins sombre. Le Turkménistan, où la croissance du PIB se ralentit, pourrait augmenter ses exportations grâce à la construction d'une nouvelle branche du gazoduc reliant l'Asie centrale à la Chine. The Economist s'attend à une hausse du PIB turkmène de 8% en 2016.

    Plusieurs pays émergents d'Asie dont notamment le Laos, le Cambodge, le Myanmar (Birmanie), l'Inde et le Vietnam sont entrés au Top 10 des économies à la croissance rapide suite à l'augmentation de la consommation privée et surtout à la renaissance du secteur du tourisme au Laos. Trois pays d'Afrique (Rwanda, Côte d'Ivoire et Djibouti) font aussi partie du Top 10.

    Lire aussi:

    BM: l'économie russe reprendra sa croissance en 2017
    Croissance mondiale : l’OCDE revoit à la baisse ses prévisions
    La croissance japonaise boostée par le tourisme
    Tags:
    récession, prévisions, croissance, PIB, The Economist, Timor oriental, Djibouti, Myanmar, Guinée équatoriale, Côte d'Ivoire, Burundi, Laos, Macao, Trinité-et-Tobago, Cambodge, Rwanda, Turkménistan, Vietnam, Asie, Afrique, Libye, Europe, Grèce, Syrie, Brésil, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik