Ecoutez Radio Sputnik
    Canada

    Le Canada lève partiellement les sanctions contre l'Iran

    © Flickr/ vtgard
    Economie
    URL courte
    Nucléaire iranien (2016) (17)
    8210

    Le Canada a procédé à des ajustements dans sa liste de sanctions à l’encontre de l’Iran, levant notamment des restrictions sur les opérations financières avec Téhéran.

    "Le Canada a amendé la liste des sanctions contre l'Iran afin de rendre possible la restauration des liens économiques dont la levée de l'interdiction générale à l'endroit des services financiers, des importations et des exportations", lit-on dans le communiqué du ministère canadien des Affaires étrangères.

    ​Dans le même temps, Ottawa a maintenu des restrictions sur l'exportation vers l'Iran de marchandises et de technologies nucléaires, ainsi que celles liées aux recherches nucléaires et à la création de missiles balistiques, les autorités canadiennes estimant que ses exportations seraient susceptibles de menacer la sécurité nationale du Canada.

    ​Le Canada a également réduit la liste des personnes physiques et morales interdites d'opérations financières.

    Depuis la levée des sanctions, l'Iran commence à renouer des liens commerciaux avec un certain nombre de pays. En janvier, Téhéran a conclu près de 20 accords de coopération économique avec la France et plusieurs accords avec l'Italie et la Russie.

    En janvier, l'Union européenne a adopté la levée des sanctions économiques et financières contre l'Iran, juste après le feu vert de l'AIEA à la mise en œuvre de l'accord nucléaire signé en juillet avec les grandes puissances.

    L'accord garantit le caractère civil du nucléaire iranien et rend quasi impossible la construction d'une bombe atomique. Sa signature, en juillet 2015, a mis fin à plus d'une décennie d'isolement diplomatique de l'Iran, dont l'économie a été lourdement pénalisée par les sanctions occidentales.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2016) (17)

    Lire aussi:

    L'Iran, nouvel eldorado touristique?
    L'Iran ouvert à une coopération tous azimuts avec la Russie
    Iran is back : la France pense-t-elle à snap back ?
    Total va signer un contrat avec l'Iran pour lui acheter du pétrole brut
    Tags:
    coopération, sanctions, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik