Economie
URL courte
235
S'abonner

Au lieu du célèbre indice Big Mac publié depuis 1986 par l’hebdomadaire britannique The Economist pour mesurer les variations entre les monnaies dans les différents pays, l’Afrique a l’intention d’adopter son propre instrument dont le nom provient de la chaîne Kentucky Fried Chicken (KFC).

L'instrument proposé qui fait l'objet d'un article publié dans la revue Jeune Afrique donne le même pouvoir d'achat à toutes les monnaies. Il est aussi repris par Bloomberg avec l'étagère Billy de l'entreprise suédoise Ikea vendues à des dizaines de millions d'exemplaires, mais également utilisé sur le continent africain d'ailleurs marqué par une faible présence de restaurants McDonalds, vendeurs des Big Mac.

L'indice KFC présenté fin février dernier par la société d'études Sagaci Research est, pour sa part, chargé de fournir une comparaison du niveau d'évaluation des monnaies en Afrique, ainsi que des pouvoirs d'achat des consommateurs des 18 pays du continent.

L'indice KFC est calculé d'après le produit de la chaîne appelé Original Chicken Bucket (Pot de poulet originel) qui contient douze morceaux de poulet frit. Il est vendu dans 18 pays africains, en particulier, en Afrique du sud, en Tanzanie, en Ouganda et au Zimbabwe. Selon Sagaci Research, l'indice KFC permettra d'évaluer les pouvoirs d'achat nationaux, et comparer les prix africains entre eux, ainsi qu'à ceux des Etats-Unis.

Selon Julien Garcier, directeur général de Sagaci Research, l'indice KFC serait plus flexible, et le modèle économique sur la base du poulet serait plus adapté aux habitudes des consommateurs locaux. Les consultants de la société ont déjà visité des points de vente correspondants dans plusieurs pays africains.

Lire aussi:

La Corée du Nord agit secrètement en Afrique
Malgré la croissance économique, le terrorisme se répand en Afrique
Le Pentagone veut implanter ses bases en Afrique et au Proche-Orient
La Chine prête à investir 74 mds USD en Afrique
Tags:
pouvoir d'achat, indices, Zimbabwe, Ouganda, Tanzanie, Afrique du Sud, Afrique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook