Economie
URL courte
24344
S'abonner

L'Union européenne n'aura aucune chance de gagner la compétition économique avec l'Asie si elle ne met pas en place une zone de libre-échange avec la Russie, estime Georg Kapsch, président de la Fédération des industries autrichiennes.

Seul le libre-échange de l'UE avec la Russie, les Etats-Unis et le Canada permettrait à l'Atlantique de redevenir un "centre de gravité" de l'économie mondiale, a déclaré M. Kapsch dans une interview au quotidien économique allemand Wirtschaftsblatt.

Selon l'industriel autrichien, Bruxelles ne doit en aucune façon se contenter de créer des zones de libre-échange avec les Etats-Unis (TTIP) et le Canada (CETA). Ce processus doit se poursuivre avec la mise en place d'une zone de libre-échange avec la Russie.

"Oui, nous en avons besoin, j'en suis convaincu. Nous avons besoin de conclure avec la Russie un accord similaire au TTIP. Nous devons bâtir ce pont, sinon nous n'aurons aucune chance de succès dans notre compétition avec l'Asie", a indiqué l'interlocuteur du journal.

"Nous avons besoin d'une zone de libre-échange avec la Russie, les Etats-Unis et le Canada. Cela permettrait de déplacer vers l'Atlantique le centre de gravité qui s'est constamment déporté vers l'Asie ces derniers temps", a conclu le président de la Fédération des industries autrichiennes.

Lire aussi:

Les négociations sur la zone de libre-échange UE-USA traînent en longueur
Stop TTIP: les Européens contre le libre-échange avec les USA
Union eurasiatique: 40 pays et organisations intéressés par des accords de libre-échange
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
CETA/AECG, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), zone de libre-échange, Union européenne (UE), Georg Kapsch, Asie, Canada, Europe, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook